Carte d’identité

Au nord du Loiret, dans le canton de Puiseaux, située sur la rive droite de la rivière ESSONNE, sur une longueur de rive de trois kilomètres, à 86 mètres au dessus du niveau de la mer, la commune d’ONDREVILLE-sur-ESSONNE, 370 habitants, culmine à 123 mètres au lieu-dit « au-dessus du bateau ». Elle s’étend sur 659 hectares sur le plateau calcaire du Gâtinais.

La molasse du Gâtinais affleure sur les côtes qui sont pour la plupart boisées où apparaît encore l’anémone pulsatille , plante protégée en région centre et caractéristique des pelouses calcicoles. Sur la Côte de Montaigu et la montagne de la Justice, on trouve une végétation de génévriers et diverses orchidées.

Au plan biologique, Ondreville présente comme de nombreuses communes riveraines de l’Essonne, un secteur humide,les marais de Foussereau et roselières de Châtillon avec une faune intéressante, avec des espèces remarquables telles que le busard des roseaux, le hibou des marais, les rousseroles effarvatte, le phragmite des joncs,les bruants des roseaux et diverses fauvettes. Les boisements de la vallée situés de part et d’autre du bourg sont composés de frênes, d’aulnes glutineux,de saules marsault, de peupliers et de tremble appelés « grisards » qui servaient à fabriquer des charpentes inattaquables par les insectes. La végétation calcicole du plateau et les marais du fond de vallée de l’Essonne possèdent une valeur reconnue au plan écologique.

venenatis massa odio libero. Lorem facilisis elementum quis, fringilla