Mise en valeur de la Zone humide au moulin de Châtillon


Acquise en 2003 par la commune d’Ondreville-sur-Essonne, cette ferme-moulin compte près de 3 hectares de terres cultivables et 4 hectares de marais.
Aujourd’hui, la partie « bâtiments » est gérée par la Communauté de Communes du Pithiverais Gâtinais. Depuis, d’importants travaux de restauration ont été réalisés. Actuellement, le service de communication de la CCPG travaille sur de la mise en place d’une scénographie.
La Partie Moulin : l’ASAMEC a fait un travail remarquable en restaurant la roue et les machines. Les travaux sont toujours en cours. Grâce à une riche collection de machineries anciennes, le Moulin de Châtillon permettra de suivre toutes les étapes de la fabrication de la farine au siècle dernier.
La Partie Marais avec sa Zone humide : (Elle reste de la compétence communale)
Cet ensemble est intégré dans le réseau des sites naturels européens remarquables « Natura 2000 » pour la richesse du milieu et la rareté de certaines espèces (oiseaux entre autres).
 La commune d’Ondreville avec la participation du SMORE, souhaite ouvrir cette zone humide au grand public à travers un sentier pédagogique et un observatoire de la faune et de la flore. Pour pouvoir accéder à ce sentier sans passer par le Moulin, la commune va installer deux passerelles en bois à l’extérieur. Ces implantations rendront ainsi l’observatoire en accès libre aux promeneurs et randonneurs (moulin à proximité du GR32 dénommé Chemin de Compostelle GR 655),
 Le SMORE a programmé la mise en place d’un ouvrage hydraulique pour améliorer l’alimentation en eau du marais de Châtillon. L’avant-projet prévoit également l’installation d’un observatoire pour la faune. Pour regagner cet observatoire, un sentier sera fait à partir d’éléments naturels et présents sur site (copeaux d’arbres). Des panneaux pédagogiques y seront également installés. Il sera accessible aux personnes à mobilité réduite.

Nature des travaux de maitrise d’ouvrage communale :
– Rénovation des murs en pierre situés sur les biefs.
– Installation des passerelles en bois à ossature fer.
– Conception et réalisation de panneaux pédagogiques : les textes sont proposés par le SMORE.

Coût des travaux : 60 588,5 € HT
Subventions :
– Région Centre Val de Loire : 40%
– Leader (Subventions européennes) : 40 %
Autofinancement communal : 20 %
Ces travaux seront inaugurés dans le cadre du 10 ème anniversaire de l’ASAMEC, le 18 septembre 2022. Venez nombreux!